Randonnée des 3 jours aux Andelys

, par  Vincent , popularité : 60%

Nous étions 9 Acévistes : Alice, Madly, Jean, Jean-Louis, Patrice, Guy, Franck, Jacques, Martial le samedi 28 avril portant les couleurs de l’Amicale, en route pour les Andelys, sous la houlette de notre organisatrice Madly et de l’inventeur du parcours, Jean.

Après les photos devant le château, aux pieds de Louis XIV, par ce matin frisquet mais beau, nous partîmes en direction de la côte de l’Hautil, le cœur et les muscles vaillants.

Au sommet de Chanteloup, nos accompagnatrices, Danielle, Gigi et Chantal nous attendaient avec le café chaud et les gâteaux !...
Moment de détente après la révélation de nos capacités de grimpeurs, n’est-ce pas Jacques ?

Longue descente vers Meulan, qui nous menait vers le Vexin normand, magnifique en cette saison avec ses champs de colza et ses villages bordés de lilas en fleurs et odorants, un régal.

Déjeuner à Vétheuil avec casse-croûte sorti du sac, complémenté par quelques préparations de nos accompagnatrices. Second moment de détente...

Entre Seine et falaises calcaires, par de belles petites routes, nous voici à Châtel-Guyon, puis Giverny et arrivons en vue panoramique de Château-Gaillard, au pied duquel se trouvent les Andelys et notre hôtel.

« Et si nous montions jusqu’au château propose Jacques, décidément très en forme !
Un Acéviste ne saurait faiblir, acquiescement unanime, on y va » ! La montée fut absorbée, les photos prises devant un panorama magnifique, puis ce fut la descente à 15 % vers l’hôtel. Nous avions donc choisi le meilleur côté pour grimper.

L’hôtel avait été bien choisi. Nos hôtes étaient charmants, les chambres confortable, l’apéritif normand agréable, le repas sympathique, la nuit paisible.

Dimanche 29 avril

Il fait encore beau pour partir, après un bon petit déjeuner, toujours sous la houlette de notre tandem en direction de Lyons-la-Forêt. Nous sommes 10 à rouler, Marc Danjour nous ayant rejoints la veille à Vétheuil. Le Vexin est toujours aussi hospitalier et les parties boisées se font plus présentes.

Avant Lyons, nous marquons un double arrêt.

Le 1er préparé par nos accompagnatrices, café et bons gâteaux et un second au pied de la montée vers Neuville-champ-d’Oisel où nous prenons des photos, devant le vélo hommage au champion du pays, maître Jacques... Anquetil.
A la sortie de Lyons, péripétie amusante, nous sommes trois à monter la belle côte qui se présente devant nous, Franck, Patrice et votre serviteur. La bonne route était en bas à droite.

Constatant notre erreur, le groupe ayant pris la bonne direction, ce fut une longue « pédalée » émaillée de rires et de quolibets nous concernant, avant de nous regrouper à l’entrée de la ferme de Rome, lieu du pique-nique. C’est dans une ambiance familiale, reçus par des gens charmants, réchauffés par un feu de cheminée, réconfortés du temps qui fraîchissait par une bolée de cidre et une crêpe que se passa le casse-croûte.

Il y avait des nuages sur la route du retour, mais le chemin était beau et agréable ; à l’approche des Andelys, il y eut comme une sorte d’accélération dans la longue descente vers l’hôtel. L’idée jaillit de remonter à Château-Gaillard, mais il n’y eut pas cette fois l’unanimité.

Le dernier repas fut bon et sympathique. Gigi et Patrice avaient offert l’apéritif pour leur arrivée officielle à l’ACV. Le patron et cuisinier nous avait préparé un foie de veau du pays.

Dehors il pleuvait fort, parfois très fort...

Le samedi 30 avril au petit déjeuner, tout le monde était en tenue pour le retour à vélo, mais il pleuvait toujours très fort. Sur les hauteurs il neigeait avait prévenu l’hôtelier. La température était de 1°. Le vent soufflait fort et surtout nous étions 4 départements en vigilance orange, dont l’Eure.

Par sagesse, notre groupe décide à l’unanimité de ne pas être suicidaire.
Les 3 voitures présentes, celles de Danielle et Jean, celle de Marc et celle de Chantal permirent de ramener au 1er voyage 11 des 13 participants.
Patrice et moi reviendrons chercher Gigi et Chantal, les vélos et quelques bagages, le reste étant anecdotiques.

Retenons ! Ce fut une magnifique sortie sans une crevaison, sans un incident mécanique avec une belle organisation sur des parcours bucoliques à souhait.

Merci donc à Madly et Jean et à nos bienveillantes accompagnatrices Danielle, Gigi et Chantal et que vive l’Amicale !...

Martial Le Gac

Navigation

AgendaTous les événements

mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018